Zem

ZeM c’est du rock et une voix que l’on retient. L’ambiance qui règne dans cet opus est à l’image de la pochette du disque : colorée.

« Freedom Machine » laisse place à l’imagination : la musique est énergique, inspirée et libre comme l’air que l’on respire et qui nous apporte la vie. C’est cet amour de la vie, de l’envie et du besoin de créer qui transpire par tous les pores de la peau et qui nous embarque pour un tour de manège.

Après un tour de grand 8, c’est au stand de barbe à papa qu’on se remet tout en douceur. C’est ainsi que des titres à résonance Pop prennent la relève pour donner une autre direction au disque.

Les titres sont donc à la hauteur mais souffrent d’un peu de trop de longueur, si bien que l’intérêt que l’on peut porter aux chansons se voit diminuer vitesse grand V.