Wasabi!

Les albums s’enchaînent mais ne se ressemblent pas. Ce deuxième opus s’imprègne de la culture Blues et nous propose une nouvelle direction.

La guitare occupe comme à son habitude une place de premier choix et s’enchante à l’idée de nous faire découvrir le Blues et son histoire dans des versions instrumentales bien menées. Le côté « festif » du premier album (je pense notamment aux cuivres) laisse place à une musique plus difficile à cerner. En effet, c’est à notre imagination de travailler plus encore, avant d’entrer dans l’univers proposé.

Même si certains titres aident davantage à l’immersion « Himalaya », « Wasabi », l’album reste néanmoins monotone malgré sa courte durée. La guitare est malgré tout parfaite dans son rôle et constitue le fer de lance de ce projet. Malheureusement, cette dernière ne peut en aucun cas remplacer un chanteur.

Que ceci ne vous dispense pas d’écouter l’album !