Undergang – Live

Le 1er album live d’Undergang sort ce mois-ci, une très bonne manière pour ceux qui ne le connaissent pas de découvrir en cette fin d’année toute la puissance qui émane de cet artiste. J’ai toujours pensé qu’un album live représentait la vraie sensibilité d’un groupe, le concept étant devenu un classique de la mythologie rock, vite devenu incontournable.
Après 4 albums studio et un succès toujours plus grandissant (surtout depuis le dernier opus « Hang On »), il était temps pour Cédric d’Undergang de livrer sa version scénique. On ne peut que constater que l’influence du live convient tout à fait l’art de ce « One man band ». Le concert a été enregistré au Metronum de Toulouse.
Il est difficile de classer cet artiste qui depuis plus de 10 ans écume les scènes de France et d’Europe en imposant sa fusion des genres avec un tel brio. De son propre aveu, le style est « casse gueule » mais le fait d’être seul sur scène lui octroie une liberté totale, ce qui offre à l’auditeur un panel de références absolument hallucinantes, du plus old school au plus moderne, une intro scratchée rappelant Oneyed Jack, on croise ici le métal industriel de Nin Inch Nails, un peu plus loin on retrouve le phrasé révolté et engagé des Beastie Boys, Bam ! on se prend un wobble gras et syncopé tout droit sorti du dubstep UK des Foreign beggars, on reprend sa respiration aux rythmes Trip hop d’Archives puis on repart avec un pont Drum and Bass hypnotique emprunté à Noisia…
Ce Live est à l’image du bonhomme, MC engagé, guitariste incendiaire, scratcher fou, batteur acharné, sampleur méticuleux. Comment ne pas se laisser entrainer et convaincre par le charisme de cet artiste qui répand sa brutalité avec une telle finesse sur scène. Les heureux spectateurs peuvent témoigner de son hyperactivité scénique, l’artiste navigue d’un instrument à l’autre de façon totalement décomplexé, il est assisté en outre, par un outil informatique qui lui permet de « s’auto sampler »…. Impressionnant.
Quand on sait que l’union fait la force, cet autodidacte sort carrément du système des productions actuels et le fait de manière totalement assumée. De la production à la distribution en passant par la masterisation de ses projets, rien n’est laissé au hasard.
Undergang ne s’arrête pas là puisqu’il propose d’offrir des exemplaires de son album live aux lecteurs de Rock-Addict :
Les 3 premiers lecteurs qui laisseront un commentaire à la fin de cet article recevront un exemplaire de l’album live !!! Un joli cadeau de Noël n’est-ce-pas ?
Un grand merci à Hannane et Cédric !