Salsedo

« Wine & Pasta » est le premier album solo de David Salsedo, chanteur du groupe Silmarils. Après quatre albums au sein de Silmarils, Salsedo trouve le moyen de nous surprendre une cinquième fois.

Cette fois-ci, le chanteur va à l’essentiel grâce à des paroles moins cyniques qu’à l’accoutumée. Assagi, il laisse aller ses envies et son savoir-faire dans l’inconnu. Le folk, anti-folk est une culture musicale qui lui colle à la peau et nous emmène sur un album très bien travaillé et beaucoup plus riche que la musique folk elle-même.

L’histoire du folk a subi de nombreuses évolutions et on la caractérise aujourd’hui par quelques préfixes en tout genre (apocalyptic folk, counter folk, dark folk, urban folk, free folk, folk rock, folk metal…). L’anti-folk quant à lui est le lien incontestable entre le rock et le folk, une passerelle parfaite entre Silmarils et Salsedo.

De formidables ballades vous attendent « Toujours les mêmes » et vous transporteront aux quatre coins du globe selon votre inspiration « Mon amour ». Les sonorités rappellent quelques groupes mythiques des années 60 américaines. En effet, « Wine & Pasta » s’inspire d’une culture américaine où le cinéma occupe une place importante. Le dernier clip en date « Mon amour » met en avant des décors désertiques animés par une course poursuite à l’aide de véritables bolides déchaînés façon « Death proof » .

Autant dire que cet album promet de beaux moments de musique. En effet, Salsedo peaufine son image et nous fait part de son perfectionnisme. « Wine & Pasta » surprend à la première écoute, convainc les fois suivantes. La galette jongle entre ballades, chansons folk et rock’n’roll.

Libre à vous de coller l’étiquette qui vous semble être la bonne.