Public

Les Fatals Picards donnent un dernier petit coup de collier avant le départ d’Ivan en route pour une retraite anticipée. Après un passage remarqué à l’Eurovision 2007, le voici rentier pour de bon. Les quatre autres ont tout claqué à la baraque à frites, définitivement condamnés à tourner et représenter la Picardie au sein d’un groupe aux nombreuses ressources. Il était donc normal d’immortaliser la folie du groupe sur galette.

Vingt et un titres sont présents sur cet album aux allures de best of. On imagine le choix difficile et discutable des chansons lorsqu’on connaît la discographie d’un groupe qui existe depuis une dizaine d’années et sa capacité à enregistrer sur chaque album une floppée de titres. Bref, chacun d’entre nous regrettera de ne pas voir apparaître tel ou tel titre. Pour ma part, il s’agit de « J’suis un vaurien ».

La qualité du dernier album « Pamplemousse mécanique », largement représenté et c’est bien normal, nous rassure et nous invite volontiers à découvrir et/ou redécouvrir cette valeur sûre. En effet, on y retrouve notamment « La sécurité de l’emploi », « Seul et célibataire », « Mon père était tellement de gauche »…

Un live à posséder absolument pour tous ceux qui souhaitent se remémorer les soirées passées en leur compagnie et immortaliser leur sens du spectacle « Traductions », « Djembé man »… Les versions sont toutes inédites, cela va de soi, mais vous vous surprendrez à en découvrir toujours plus sur le CD comme le DVD avec des prestations en tout genre « Gundur et le dauphin magique ».