Première tomme

« Le chemin des chèvres » nous livre des notes humoristiques mais surtout musicales avec leur tout premier album intitulé « Première tomme ». Originaire de la ville de Saint-Flour (Cantal), le trio emprunte son nom au chemin qui traverse leur ville natale.

En parfaits gentlemen amoureux de leur région et plus exactement de leur ville, nous aurions pu croire « Le chemin des chèvres » capable de parler de leur Cantal natal comme personne. A défaut d’éveiller nos consciences écologiques de citadins, les trois chevriers nous confortent dans cette ignorance qui nous convient si bien.

Le chemin des chèvres préfère la légèreté des textes et met en avant une musique festive et rassembleuse « Monica ». Leur imagination ne leur joue pas de tours, bien au contraire : pourquoi ne pas exploiter ses fantasmes les plus fous « Bière femme et football club ». Les textes se prêtent, bien évidemment, au style musical que le groupe a retenu malgré l’éclectisme et les différents univers musicaux qui subsistent entre les membres du groupe.

Le jazz manouche semble rassembler les acteurs du groupe, qui prennent plaisir à propager la bonne humeur « La balconnaise ». A l’aise dans leur rôle de saltimbanques, ces jeunes musiciens connaissent leur sujet et le démontrent grâce à cette musique folklorique « Vejestorio ». Les harmonies sont efficaces et donnent de l’énergie aux textes souvent désinvoltes « La moustache ».

Le chemin des chèvres « Première tomme » disponible depuis le 09/11/2009 vous aidera à traverser ce long hiver qui pointe tout juste le bout de son nez.