Postghost parties

Nous sommes ici aujourd’hui pour vous présenter Postghost Recordings, son label, sa région et surtout son projet majestueux et plein de sens. En effet, Postghost Recordings organise des concerts et retranscrit son énergie sur galette. Un véritable tremplin pour les artistes de Haute-Normandie qui ne boudent pas leur plaisir et font découvrir leur univers énergisant.

Postghost Parties, titre de la double compilation live (25 titres / 25 groupes) a pour mission d’étendre et propager la musique partout en France et, pourquoi pas, pour lancer l’idée et donner ainsi un véritable coup de pouce aux jeunes groupes en mal de concerts et d’expositions. La ville de Rouen a donc le plaisir de nous présenter son univers musical essentiellement électrique (rock, expérimental, métal, hardcore…).

La guitare saturée est donc le fer de lance de cette campagne de médiatisation que Rock Addict approuve. Même si l’univers proposé n’est pas toujours accessible et forcément attirant, c’est l’énergie et le pouvoir de créer sans contrainte et censure qui séduit l’auditeur.

La musique alternative rouennaise a donc tout intérêt à promouvoir les artistes de sa région qui ne manquent visiblement ni d’imagination ni d’influences diverses et variées : Extreme Cherokee « Marduk Ellington », Louis Lingg and the bombs « Going nowhere fast », Nina Bobsing « Tonight », Mick Hypnotik sensation « first day » ou encore La diagonale du fou « Chyma ».

Si l’imagination de certains groupes est présente et invite logiquement à se connecter à cet univers aux multiples facettes, d’autres laissent admiratifs. Je nomme au Pantheon des « rockers » The Elektrocution « rise to the sun » ainsi que Flyin’cadillacs « This is a human Being ».

Une compilation à découvrir sans tarder, une compilation pour la bonne cause, une compilation de 25 titres originaux et décapants pour la modique somme de 5.00 €.