Maddalena

Maddalena est un jeune groupe composé de cinq musiciens à l’esprit ouvert.

« Naked Salome & Glover Bandini », premier titre, n’introduit pas le disque par hasard. Il est efficace et chaleureux grâce à ses chœurs et son piano qui nous renvoient aux références du genre qui chantonnent encore et toujours dans nos esprits.

Ce mélange de pop et de rock a encore de beaux jours devant lui, car il invite résolument au voyage « Paris Dressed in Lights ». Les mélodies contribuent largement au succès de la musique et Maddalena peut s’en targuer sans complexe « Five Months in Suit ». Une partie instrumentale est accordée à chaque titre et occupe une place importante tant au niveau technique et mélodique qu’au niveau de la durée des morceaux. Ce dernier point aura cependant tendance à faire diminuer l’attention de l’auditeur lambda (en moyenne cinq minutes par morceau).

Un dernier mot au sujet de « Club Cigar » qui casse les codes, puisqu’il mélange les styles et qui, pour le coup, ne souffre pas de longueur : un mélange de bossa, de pop et un chant alternant entre anglais et français. Une chanson pourtant boudée lors de la première écoute.

Dommage que le résultat sonore qu’obtient ce disque ne soit pas à la hauteur du contenu.

Rappelons tout de même qu’il s’agit d’une première autoproduction réalisée en peu de temps puisque le groupe ne s’est formé qu’en avril 2012. Maddalena peut donc être fier de ce premier essai.