Low Folk

Elbotcho débarque avec son nouvel Ep « Low folk ». Un album dédié au rock et ses dérivés : musique pop, folk ou encore rock se rencontrent et fusionnent le temps de 5 titres.

Ce mini album n’a aucun complexe et nous prouve l’étendu de son savoir-faire en quelques minutes seulement. Les influences du groupe sont nombreuses et capables, malgré tout, de proposer une musique régénérée. Cette véritable contagion se propage et se renouvelle au fil des écoutes, si bien que ce sentiment de liberté n’appartient qu’au groupe.

Difficile de rechercher l’originalité lorsque Beck, Pavement (…) hantent l’esprit animé et sans frontière d’Elbotcho. Il s’impose malgré tout avec l’énergie qui le guide et l’emmène dans des interprétations surprenantes et de bon goût. Les chansons sont reconnaissables puisqu’elles mettent en avant leurs identités propres. Le remix de « Millionnaire » qui s’intitule « Senor Pasquez » nous confie l’esprit « expérimental » de cet Ep aux mille visages.

L’énergie du rock est donc présente et l’efficacité des refrains donne un coup de fouet à la musique pop. Ce sentiment de fusion des genres se confirme sur « Mystery » qui finit de souligner l’éclectisme du groupe. La force d’Elbotcho n’a pas de limite et oblige le groupe à pousser les frontières avec « Low folk ».