Le vainqueur jaloux

Miro, en parfait aventurier, s’est lancé une fois de plus dans un projet audacieux. Aucune maison de disque en vue pour l’instant mais un site internet renfermant une vingtaine d’histoires démentielles.

Deux faces sont disponibles. La « face jaloux » téléchargeable légalement sur le site et la face « Vainqueur » dont il est question aujourd’hui.

Un artiste fascinant, plein de ressources et d’idées : cet animal curieux et indomptable a su rebondir, s’adapter. En parfait caméléon, il nous a prouvé sa capacité à changer…de couleur de cheveux, dans un premier temps, et enfin sa façon de travailler.

« Chaque histoire a ses propres règles » c’est pourquoi, malgré l’univers décalé de l’artiste, les chansons sont différentes les unes des autres. Parfois sérieuses « Veilleur de vie », parfois déjantés « La blonde rousse » mais assumées jusqu’au dernier accord plaqué.

La première écoute surprend, la seconde fait sourire et l’on comprend vite l’état d’esprit d’un chanteur qui rêve d’évasion, de liberté. N’imaginez pas Miro dans un style musical en particulier, non, il cultive la différence et refuse la facilité. C’est pourquoi, chaque album est original tout comme l’artiste.

Une enfance riche et un esprit torturé : l’esprit de Miro n’est qu’un immense terrain de jeu « Les effets contraires » emprunt d’images, d’histoires et de personnages improbables « La pitoyable histoire de mister Kaillasse ». L’objectif est clair, solliciter l’imaginaire de chacun et voir enfin l’aboutissement de son travail récompensé.

« La vie est belle
C’est le monde qui est triste
On devrait donner de la vie à tous »

Heureux et triste à la fois, notre clown nous invite dans son univers emprunt de détails, de recherche de sons et de rêveries…