La caravane passe – « Canis Carmina »

La caravane (re)passe en cette nouvelle année et transporte dans ses bagages un nouveau disque plein de charme et d’influences . « Canis carminas », nouveau disque, invite quelques prestigieux collaborateurs.

La caravanne passe m’intrigue toujours autant mais je ne peux m’empêcher d’écouter d’une oreille distraite le contenu du disque car, je l’avoue, la musique aux influences « Tziganes » a tendance à m’ennuyer assez rapidement.

La caravane passe semble être l’exception à la règle car il est tout simplement impossible de faire autre chose en écoutant ce disque et ses sonorités qui vous interpellent et vous font stopper net toute activité.

Le charme a opéré depuis « Gipsy for one day » (La caravane passe – Gypsy for one day ) et c’est avec plaisir que je retrouve le côté festif du précédent album. Embarqué pour le seconde fois, ce nouveau disque reprend la même recette qui consiste à mélanger les influences musicales des pays de l’Est et notre culture française.

L’attrait de ce disque réside dans ce mélange des cultures mais pas seulement. « Canis Carmina » est accessible et cela s’explique par ses textes majoritairement chantés en français (pas que car La caravane passe est polyglotte) qui permettent aux néophytes dans mon genre de plonger corps et âmes dans cette musique aux influences lointaines.

Il n’y a donc aucun effort à faire (les influences françaises reprennent parfois le dessus) puisque la musique nous embarque instantanément et en une écoute seulement.

Qu’on ne se trompe pas sur la marchandise, La caravane passe ne connait pas les frontières et jongle avec un tas d’influences glanées depuis une quinzaine d’années. Il est donc réducteur de parler d’une musique inspirées des pays d’Europe de l’Est.

Pour preuve, une fois que vous aurez dévorés les 6 premiers morceaux dégoulinants de rythmes, des remix inspirés vous seront proposés. Ces remix se situent entre la musique traditionnelle et la musique actuelle (Hip-hop, électro…).

La pari est particulièrement réussi car la transition se fait en douceur si bien que l’on oubli qu’il s’agit de remix. La cohérence est donc de mise et prouve que La caravane passe sans jamais trépasser et ce quelque soit les chemins empruntés. L’ouverture d’esprit est donc la ligne directrice que semble suivre le groupe depuis longtemps déjà. Souhaitons leur une bonne route.