Johnny’s cash America

Nous pensions avoir fait le tour de l’œuvre de l’homme en noir mais cette compilation, bande-son pleine d’authenticité du documentaire aux images sensationnelles, nous prouve le contraire avec des titres inédits.

I am the Nation

Des milliers de concerts, de rencontres, de révolutions (artistique, technologique, idéologique…), une vie pleine de tourments et, à contrario, pleine d’allégresse. La faculté du chanteur à rebondir, croire en lui, en son pays lui ouvrira les portes d’une carrière de près de 50 ans.

Ce documentaire présente Cash comme un patriote aux idées inspirées par l’histoire américaine « Big foot ». Alors que la musique Country des années 50 véhicule l’image d’une Amérique raciste, celle de Cash invite au brassage des cultures. Nous assistons alors à la naissance de la contre-culture.

Des archives inédites démontrent parfaitement l’ouverture d’esprit de Johnny notamment lors de son « Johnny Cash Show » dans lequel de nombreux thèmes sociaux sont abordés et de nombreux artistes issus de scènes différentes voire opposées se succèdent. Cette émission définira clairement le caractère de la contre-culture, l’intégrité de l’artiste et l’évolution des mentalités.

I am Johnny Cash

Le documentaire qui est à l’origine de ce projet « Johnny Cash’s America » fait naître une bande-son retraçant une partie de la vie de Johnny Cash (de 1957 « Cry cry cry » à 1980 « Song of the patriot ») et habille parfaitement les images du DVD qui se passent le plus souvent de commentaire. Cette bande-son « Best-of » se situe bien loin des innombrables redites insupportables et purement commerciales d’un artiste qui existe aujourd’hui encore par son œuvre, riche et immortelle.

Pour preuve, 18 titres sont présents dont quelques inédits tels que « Come along this train », « What is truth », « Children, go where i send thee », « This land is your land », « I am the nation» et restituent parfaitement l’état d’esprit du légendaire Johnny Cash en perpétuel renouvellement.