It’s my live

« It’s my live ! », le nouvel album live d’Evelyne Gallet, est plein de caractère et d’audace. Ce sont ses deux précédents albums, « Les confitures » et « Infidèles », qui sont disséqués devant un public qui ne manque pas d’enthousiasme et d’énergie.

L’énergie et l’entrain caractérisent bien cet opus grâce à une fille qui n’a pas froid aux yeux ni aux cordes vocales. Son franc-parler est assumé et les textes se voient percutants et souvent interprétés avec beaucoup d’humour et d’ironie.

L’actualité l’inspire, vient à son secours et comme pour la remercier, la détourne et la dissuade à relativiser les événements à l’aide de mots et de comparaisons qui laisseront entrevoir nos blanches ratiches. Ce sont des bouts d’histoires qui dégoulinent, toujours avec ironie et vérité, sur la dure réalité que nous inflige le quotidien comme en atteste « rondelette » et l’importance de l’apparence physique.

« Il ne sert à rien de geindre, de s’aigrir, de se plaindre, c’est pas bon pour la santé » : c’est comme cela qu’Evelyne Gallet voit la vie et la bouffe à pleines dents « Infidèle ». Toujours accompagnée par un esprit positif et revanchard, un esprit qui chie sur le conformisme et les conneries en tout genre « Le prince charmant ».

Evelyne Gallet « born to be in live »