Femmes en fleurs

Les filles sont ses muses et bénéficient de délicates attentions, déclarations. Souvent comparées à des fleurs parfumées, sauvages et fragiles, elles nous ouvrent les portes d’un univers qui n’est pas sans rappeler celui d’Eddy (la)gooyatsh.

Un univers apaisant où les sonorités chaloupées nous emmènent, à coup sûr, à mille lieux de la vie trépidante des centres villes. On y respire un tas d’odeurs « A l’orchidée », on y redécouvre le printemps « Allergique », la vie.

Un champ lexical printanier mis au service de la gente féminine où la flore se met en quatre pour satisfaire les caprices de ses hôtes. Flo, jardinier à plein temps, cueille ses sentiments et cultive l’originalité de ses textes, de sa musique. En effet, l’auteur joue avec les mots et les images ne cessent de s’exprimer avec humour souvent « Elle », amour surtout « L’eau de rose ».

Indiscutablement influencé par Eddy (la)gooyatsh, le chanteur ne s’en cache pas et en fait son atout. Une collaboration réussie et des interprétations personnelles et originales. L’album s’écoute d’une traite mêlant rythmes enchanteurs « Fané », « Femmes en fleurs » et ballades enivrantes « Déca-danse », « Sur mon île ».

Flo est un rêveur qui nous fait voyager en nous faisant partager sa vision de l’écriture, de la vie avec quelques comparaisons amusantes et sincères. Un remède contre le stress.