Fais-moi une passe

Un parcours assez atypique, une histoire à dormir debout et des rêves plein la tête pour cet extra-terrestre aux nombreuses ressources. Olive et moi nous propose des compositions originales et entraînantes.

La musique est minimaliste mais les mélodies retiennent l’attention et s’enregistrent facilement. Pas besoin de marteau ni de burin pour écouter « Fais-moi une passe », nouvelle signature du label Tôt ou Tard. Un album très digeste où l’on se plait à rappeler la participation d’Emmanuel Da Silva aux arrangements et à la réalisation.

Olive et moi présente son projet en 33 minutes et 24 secondes. Un véritable record pour ce jeune homme de 40 ans qui « s’improvise » musicien le temps de 11 titres aux multiples directions. En effet, l’auteur s’implique et impose son écriture au fil de textes qui ne suivent aucun fil directeur mais qui s’expriment avec humour parfois, ironie ou encore poésie.

Le premier album d’Olive et moi reste néanmoins un feu de paille dont on se délecte dès les premières écoutes et qui devient, ni plus ni moins, qu’un objet de pure consommation. Vous l’aurez compris, cet album n’est pas indispensable mais révèle de très bons titres savamment orchestrés.

Pourtant parti de rien, l’artiste a été rejoint par quelques musiciens à l’occasion de l’enregistrement de « fais-moi une passe ». On espère voir évoluer ce projet solo, ouvert à toutes propositions. La prochaine étape est celle de la rencontre avec le public : tout le processus de création pourra s’exprimer librement. Dès lors, ce dernier sera à même de profiter d’instants uniques et magiques que seule la scène peut nous procurer dans un monde de plus en plus matérialiste.