Chronique 7

Mangrove se compose de trois musiciens qui distillent un rock bien structuré. L’écoute est agréable et suscite naturellement l’attention.

Leur rock est planant « Karl » et transpire l’originalité. Cet Ep est une bouffée d’air frais lorsque certains se seraient contentés du minimum syndical. Ces quatre garçons n’en sont pas loin puisque la formation est tout ce qu’il y a de plus classique (guitare/basse/batterie). L’éclectisme et le goût pour la création donnent un bon point pour cet Ep « From the valley ».

Sortir des sentiers battus leur vaudra, je l’espère, toute l’attention de la presse en attendant l’album. Je ne peux cependant pas m’empêcher de trouver le chant trop monotone et les intonations, surtout sur les refrains, qui manquent systématiquement d’attaque mais assurément pas d’implication.

L’originalité de leur musique reprend le dessus et dresse une ambiance parfaite, une véritable empreinte dans cet univers créé de toute pièce « Eyes closed ».