Chronique 4

Jukebox club est un groupe d’électro rock avec suffisamment de guitare pour oublier le caractère répétitif d’une musique pas assez accessible à mon goût.

Jukebox club nous prouve le contraire puisqu’il allie parfaitement les styles avec détermination. Les deux chanteuses, Faustine et Racha, s’en donnent à cœur joie sur des titres dynamisés par une guitare saturée et une batterie qui nous rappelle qu’il ne s’agit pas d’une musique figée mais plutôt évolutive « It Girls ». Les instruments intègrent parfaitement l’environnement aux sonorités multiples, façonnées par les années 80 « T time ».

L’âge moyen étant de 20 ans, on imagine de jeunes musiciens habités et sacrément allumés pour remettre au goût du jour et revendiquer des influences que j’avais jusqu’ici volontairement oubliées. Force est de constater que cette petite galette est loin d’être mauvaise, bien au contraire.

L’implication des filles au micro, l’interprétation, l’intonation donnent un goût de « reviens-y » grâce à des textes explicites et provocants « Marianne ». Nous avons donc toutes les raisons de les considérer comme un groupe de rock. Objectif atteint.