Chronique 10

C’est avec grand plaisir que je m’en vais vous présenter Yuz, groupe toulousain aux multiples influences, qui nous propose une Démo 8 titres pleine de surprises.

Yuz est l’homme orchestre de ce projet au sang neuf. Les textes rivalisent avec la musique et proposent un ensemble cohérent très appréciable.

En effet, si les textes jonglent entre l’humour et la mélancolie, c’est sans nul doute aux mélodies que l’on doit le caractère joyeux et entraînant de cette musique instantanément mienne, instantanément tienne.

Cette fusion de style favorise la création et la rencontre entre le bidouillage soigné et ingénieux des machines et les instruments festifs et sans âge représentés respectivement par le banjo et le ukulélé.

Les titres s’enchaînent sans accros et déploient un attirail de taille sans jamais trop en faire. Bien orchestrés, ces derniers conservent leur identité et créent la surprise par leur musicalité.

Celle-ci peut accentuer et modifier à l’infini nos sentiments dès lors que l’on distingue la musique des mots « Vidéo Kid ». Parfois opposés, ces deux protagonistes gagnent en puissance et plantent un décor amovible qui fait de nous son vagabond.

Un petit projet aux airs de grand à découvrir d’urgence