Boomerang

Glasnost est un groupe punk rock à l’énergie communicative. Une liberté de création sur ce minuscule objet quatre titres qui parle forcément aux amateurs de rock 90’S. Grand dans ses prouesses et promesses, l’album annonce le ton dès l’insertion du disque dans la platine « Parasite ».

« Boomerang » nous renvoie un tas de sensations et d’émotions sans jamais tomber dans l’excès. Une formule intéressante et maîtrisée voit le jour avec une passion que l’on sent d’un morceau à l’autre. La voix puissante et déterminée nous plonge que mieux dans un univers où la liberté d’expression prend le pouvoir en même temps qu’une musique taillée sur mesure « The sun is the killer ».

La technique est présente à tous les points de vue et l’on imagine un tas d’influences derrière ce travail de qualité. Les musiciens s’en donnent à cœur joie et donnent des sueurs rien qu’à l’idée de les écouter.

On suppose que les rencontres et les tournées à l’étranger ont largement façonné les compositions d’un groupe en pleine possession de ses moyens. Nous attendons le nouvel album avec impatience.