Atoll à terre

Un groupe en pleine ascension. Les fanatiques, pour ne citer qu’eux, ne tarissent pas d’éloges à leur sujet. En effet, les quatre musiciens préfèrent affûter leurs textes à défaut de leurs barbes. Chansons et mélodies envoûtantes « Fauvisme », parfois tristes ou joyeuses selon les humeurs « Prétexte ».

Coup d’marron paye sa tournée : ivresse des sens, émotions quintuplées, fusion parfaite entre un chant puissant et sensible à la fois et des instruments sortis d’un autre monde (Mandoline, Ukulélé, accordéon). Un monde emprunt d’histoires… amoureuses, mélancoliques, fragiles, rageantes « Les pupilles de ma nation »…

Des interprétations personnelles « Proposition » riches et toujours poétiques « Le parfum » pleines de surprises « Atoll à terre », d’émotions « Fauvisme ».

Les barbus sont déconcertants si bien que l’on ne sait même plus sur quel pied danser : Valse « Yves », tango, punk / rock « Au milieu de mes cendres », chanson… En effet, un tas de premières parties (Mon côté punk, Debout sur le zinc, N&SK, Les HDL…) leur a appris à cultiver la différence et l’éclectisme.

Une infinie d’histoires, de possibilités…Et un futur album qui promet de belles surprises.

Les comparaisons pourraient être nombreuses mais faciles car Coup d’marron a cette habileté peut commune, celle de marier le talent de composition à celui d’auteur. Une autoproduction mené tambour battant !

Chansons et mélodies envoûtantes, ivresse des sens : Coup d’marron est une fusion parfaite entre un chant puissant et sensible à la fois et des instruments sortis d’un autre monde.